Le Qatar et l’Algérie se rapprochent

Le Qatar et l’Algérie se rapprochent comme l’Observatoire du Qatar rapporte que “Le ministre algérien de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, a effectué une visite à Doha, les 24 et 25 mai 2016, à l’invitation du ministre qatari de l’Energie et de l’Industrie, Mohamed Bensalah Al-Sada.  Cette visite a permis de faire le point […]

Gel de la production de pétrole

Selon France 24, quatre des plus importants pays producteurs de pétrole, l’Arabie saoudite, le Qatar, la Russie et le Venezuela, se sont mis d’accord pour geler la production de pétrole au niveau de celle de janvier afin de calmer les marchés.
L’Arabie Saoudite et la Russie, le deux premiers producteurs de brut au monde, ont discuté du prix du pétrole à Doha, en compagnie du ministre Qatari de l’Énergie et de leur homologue Vénézuelien. Ensemble, ils ont décidé de geler la production d’or noir à son niveau de janvier, a annoncé mardi 16 février le représentant du Qatar. “Nous pensons, tous les quatre, que le gel de la production à son niveau de janvier est approprié pour le marché”, a déclaré le puissant ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi.

5 millions de barils jour supplémentaires

Selon l’AFP, les pays producteurs de pétrole doivent augmenter leur capacité de production de cinq millions de barils/jour (mbj) pour répondre à la demande dans le monde, a indiqué jeudi le ministre saoudien du Pétrole.

“L’industrie pétrolière se doit d’augmenter sa capacité de production de cinq mbj pour compenser la perte naturelle de production et répondre à la croissance de la demande mondiale”, a déclaré Ali al-Nouaïmi devant une conférence sur l’énergie à Manama, à Bahreïn.